Lancé pour développer les récentes découvertes dans le champ Moho Bilondo, Moho Nord regroupe deux projets . Avec une capacité de production maximale de 140 000 barils par jour, il produira dès 2015 pour une durée de 30 ans. Le premier projet concerne le développement de « Moho phase 1 bis », une extension du site existant d’Alima. 11 nouveaux puits sont raccordés au Floating Production Unit (FPU) Alima. La seconde phase « Moho Nord », implique la création d’un nouveau pôle de production au nord de Moho Bilondo, regroupant 17 puits connectés à un FPU et 17 autres têtes de puits en surface supportées par une Tension Leg Platform (TLP). Cet aspect du projet marque une véritable innovation. En effet, le forage se fait par 800 mètres de profondeur directement depuis la surface à l’aide d’une plateforme flottante appelée TLP, assistée d’une Unité Ancrée d’Assistance au Forage (STAD), ce qui est une première pour Total. L’autre grande innovation réside dans l’installation de pompes sous-marines permettant de produire des huiles très visqueuses.